12è CIRCONSCRIPTION DE PARIS | ÉLECTIONS LÉGISLATIVES | 11 & 18 JUIN 2017

RENDRE NOTRE MODÈLE SOCIAL PLUS JUSTE

Je souhaite sauvegarder un modèle de développement social qui ne laisse aucun citoyen, ni aucun quartier sur la touche. Afin de renforcer le lien social entre les générations et porter notre attention vers ceux qui en ont le plus besoin, je propose de :

 

  • Pérenniser notre système de retraite

Augmentation des petites retraites de 300 € par an et des pensions de réversion modestes de 10 %.

Recul progressif de l’âge de départ à la retraite à 65 ans, en garantissant les dispositifs de carrière longue.

Aide au maintien à domicile de nos aînés et accompagnement de la dépendance en allégeant la fiscalité sur les emplois à domicile.

Création d’un  statut légal et fiscal pour les aidants familiaux.

 

  • Rétablir l’équité

 Amélioration de l’intégration des personnes en situation de handicap au sein des milieux scolaire et professionnel. 

Développer les maisons de santé pour les familles et améliorer l’accès aux soins.

Lancer un 4e plan autisme.

Suppression progressive des régimes spéciaux de retraite et alignement des régimes de retraite de la fonction publique sur le régime général.

Plafonnement de l’ensemble des aides sociales pour que les revenus du travail soient toujours supérieurs au revenu de l’assistance, parce que la solidarité ne doit pas se transformer en assistanat.

Aide au recouvrement des pensions alimentaires.

Suspension du versement de toute aide sociale et de crédit d’impôt durant 5 ans aux fraudeurs.

 

  • Garantir l’avenir de notre système de santé

Engager une vaste consultation avec tous les acteurs de santé, ramener l’Assurance Maladie à l’équilibre, mieux rembourser les assurés, valoriser l’exercice libéral de la médecine et porter une nouvelle ambition pour l’hôpital public.

Instauration d’une consultation de prévention médicale tous les deux ans, remboursée par la Sécurité sociale.

Objectif d’un « reste à charge » zéro pour les dépenses de santé les plus coûteuses pour les familles (optique, prothèses dentaires, audioprothèses et dépassements d’honoraires), grâce à un nouveau partenariat entre la Sécurité sociale et les organismes complémentaires.

Attention! En Marche ne formule aucune mesure pour assurer la pérennité de nos sytèmes de santé et de retraite. Aucune valorisation des petites retraites n’est prévue, la hausse de la CSG contribuera à faire baisser le niveau de vie de 60% des retraités.